Le nouveau site automobile au Québec!
Accueil
Archives
Photos
Liens
Contact

 

6 mai 2007

Mercedes SLR McLaren décapotable

Texte de Pierre Roberge, rédacteur en chef

slr Après avoir dévoilé la SLR 722 il y a à peine quelques mois, Mercedes et McLaren s’unissent à nouveau pour créer une nouvelle super voiture hors norme, la SLR décapotable !  Les ventes slrde la version originale n’ont jamais volées bien haut, probablement à cause de son style plutôt anonyme (en faisant abstraction de l’angle inhabituel d’ouverture des portières) et de ses performances moins étoffées que celles de la concurrence.  Grâce à l’adition du modèle à toit souple, parions que Mercedes a entre les mains la véritable voiture phare qu’ils avaient besoin afin de couronner la gamme étoilée.  Ici, les performances sont moins importantes, ce qui compte, c’est le tape à l’œil.  Mission accomplie ! 

slr En utilisant une grande quantité de fibre de carbone, les ingénieurs McLaren ont été capables de produire cette version à toit souple en ne sacrifiant rien à la rigidité du châssis ou à la sécurité des occupants.  Le conducteur n’aura donc aucune crainte de pousser la mécanique AMG de 626 chevaux jusqu’à la vitesse de pointe maximale de 332 km/h, la même vitesse que pourrait atteindre la version coupée.  Le 0-100 km/h s’effectuera en 3.8 secondes !  D’autres systèmes de sécurité sont les deux barres fixes derrière les sièges, le contrôle de la pression des pneus, les ceintures à tentions et les coussins gonflables à déploiement adaptable à l’avant, sur les côtés et à la hauteur des genoux. 

slr Le style extérieur de la SLR est toujours inspiré de la Formule Un de l’écurie Vodafone-McLaren-Mercedes avec son museau pointu.  Les larges persiennes des ailes avant sont de slrretour ainsi que les sorties d’échappement derrière les roues avant.  De plus, les portières «gullwing» reviennent dans la version décapotable, un élément stylistique qui attire touts les regards.  On ne pourrait pas passer sous silence que la capote (offerte en trois teintes), une fois repliée, est avalée complètement en moins de dix secondes sous un tonneau rigide s’intégrant parfaitement bien à la ligne de la voiture. 

slr slrAfin de peaufiner le profil aérodynamique de la SLR décapotable, les ingénieurs se sont fiés aux résultats obtenus par la version à toit fixe et l’a amélioré.  Ainsi, la version «convertible» est optimisée pour être très stable à haute vitesse et l’intégration du diffuseur sous le pare-choc garantie un appuie puissant à l’arrière, comme sur la SLR originale.  Il ne faut pas oublié l’aileron se déployant lorsque les freins sont appliqués fortement, système de frein qui utilise la force de l’air poussée par celui-ci pour garder des distances d’arrêt sécuritaire, principalement à haute vitesse.  Cet aileron est secondaire aux puissants freins de carbone et céramique vendus en équipement de série sur toutes les SLR décapotables.

slr La version à toit souple de la Mercedes SLR sera produite aux usines F1 de McLaren à Woking en Angleterre et la commercialisation débutera en septembre prochain.  Faites vite, le cahier de commande se remplira sans doute plus vite que celui de la SLR coupée ! 

 

Haut de la page