Le nouveau site automobile au Québec!
Accueil
Archives
Photos
Liens
Contact

 

30 avril 2007

Porsche fait une offre à Volkswagen

Texte de Pierre Roberge, rédacteur en chef

lpIl y a environ un mois, Porsche contractait un emprunt de 35 millions € auprès de diverses institutions financières (ABN, AMRO, Capital, Commerzbank, Merrill Lynch et UBS) dans le but avoué de faire une offre d’achat pour le groupe Volkswagen.  Maintenant, quatre semaines plus tard, la nouvelle est tombée ; Porsche a fait une offre aux actionnaires de VW et ils auront jusqu’au 29 mai pour y adresser. 

vwPorsche faisait l’acquisition de grande quantité de parts du groupe Volkswagen depuis plusieurs mois.  Lorsque la barre des 30% fut atteinte et en vertu de la loi germanique, Porsche se devait de faire une offre d’achat pour le fabricant tout entier.  Ce n’était donc pas surprenant pour personne lorsque la nouvelle fut annoncée. 

Le constructeur allemand de véhicules sportifs propose donc entre 65.54 et 100.92 € pour chaque action de Volkswagen.  Comme VW est aussi propriétaire majoritaire de plusieurs marques (Audi, Bentley, Bugatti, Lamborghini, Seat et Skoda), le marché comprend celles-ci également.  Mais comme l’offre est au prix minimum que pouvait offrir Porsche, il n’est pas certain que les actionnaires accepteront la proposition. 

llPorsche voudrait bien prendre le contrôle des décisions prises chez Volkswagen et à plus d’un niveau.  Premièrement, il y a la situation conflictuelle entre Porsche et Lamborghini.  Ce dernier assemble la Gallardo qui est une compétitrice directe de certaines variantes de la gamme 911.  De plus, ce fabricant italien veut mettre en production un VUS d’ici quelques années, une catégorie de véhicule que Lamborghini a délaissée à la fin de la production du monstrueux LM002.  Comme Porsche veut éviter que ces deux modèles ne viennent interférer avec ses propres produits (911 et Cayenne), Lamborghini serait probablement éjectée du groupe Volkswagen (pardon, du groupe Porsche) assez rapidement. 

lbD’autre part, Porsche ne voit pas d’utilité à conserver Bugatti, ce fabricant français de niche qui assemble aujourd’hui la Veyron.  Chaque exemplaire est déficitaire pour VW, même à plus d’un million de dollars pièce !  Si Porsche décidait de garder Bugatti, son mandat changerait drastiquement, passant de fabricant de «masse» au stade de carrossier exclusivement.  Sous cette forme, Bugatti assemblerait des carrosseries sur commande uniquement et sur des châssis déjà existants.  Reste à savoir si les études de marché rendraient ce plan viable car la clientèle ayant recours à un carrossier indépendant est bien plus restreinte aujourd’hui qu’au début du siècle dernier, où cette pratique était courante.  À moins que l’offre crée la demande…

lbeQuant à Bentley, ses opérations se poursuivraient sans doute sur la même lancée qu’en ce moment, c’est-à-dire avec la fabrication de ses berlines, coupés et décapotables de grand luxe.  Comme la production est sur une pente ascendante depuis plusieurs années, pourquoi Porsche se risquerait-elle à changer quoi que ce soit ? 

laEn ce qui concerne Audi, les plans sont dressés pour un accroissement du nombre de modèles dans la gamme et comme ceux-ci touchent une clientèle bien différente de celle de Volkswagen ou ses propres voitures (abstraction faite de la nouvelle R8 assemblée sur la base de la Gallardo), Porsche n’y toucherait pas, en tout cas pas dans un future rapproché. 

lsklseSeat et Skoda occupent (théoriquement) le bas de gamme du groupe Volkswagen actuel et ne posent pas de menace à qui que ce soit.  Ces marques s’adressent à des marchés spécifiques et leurs opérations se poursuivront assurément sur la même lancée. 

opIl faudra donc attendre encore quelques semaines avant de voit les actionnaires de Volkswagen rendre une décision quant à l’avenir de ce fabricant allemand et ses divisions.  Mais qui aurait pu croire un jour voir le petit fabricant de voitures sportives assemblées sur des châssis de Coccinelle devenir si grand qu’il pourrait avaler d’un coup un aussi vaste empire que celui de Volkswagen ?!

Haut de la page