Le nouveau site automobile au Québec!
Accueil
Archives
Photos
Liens
Contact

 

24 janvier 2007

Salon de l’auto de Montréal 2007

Texte et photos de Pierre Roberge, rédacteur en chef

Le salon international de l’auto de Montréal (SIAM) attire chaque année plus de 200,000 personnes qui viennent admirer les quelques 650 voitures en exposition.  Pour sa 39ème édition, les organisateurs ont modifiés le parcours des halls du Palais des Congrès (375,000 pieds carrés au total) afin que la visite soit simplifiée et plus flexible pour le publique.  Voici la liste des véhicules qui faisaient leur entrée en terre canadienne pour la première fois, entre autre une primeur mondiale, La Bombe du Québec

Audi TT 2008
Bentley Azure 2007
BMW série 3 décapotable 2007
BMW M6 décapotable 2007
BMW X5 2007
Ferrari 599GTB Fiorano 2007
Ford Escape 2008
Ford Super Duty 2008
Hyundai Accent SR 2007
Hyundai Tiburon 2007
Hyundai Veracruz 2008
Infiniti G35 2007
Jeep Patriot 2007
Kia Rondo 2007
Land Rover LR2 2008
Locus Pléthore 2007
Lotus Exige 2007
Mazda CX-9 2007
Mercedes CL 2007
Mini 2007
Mitsubishi Lancer 2008
Mitsubishi Outlander 2007
Nissan Altima coupé 2008
Nissan Altima hybride 2007
Nissan Sentra SE-R Spec V 2007
Nissan Versa berline 2007
Suzuki SX4 WRC 2007
Toyota Tundra 2007
Volvo C30 2007
Volvo S80 2007
Volvo XC90 Sport 2007

Audi TT 2008: audi tt f
Elle arriva sur le marché canadien (à la surprise générale) juste à temps pour l’année modèle 2000 en version coupé et décapotable un an plus tard.  La TT ne laisse personne indifférent, qu’on aime ou qu’on déteste.  La version rafraîchit s’inscrit dans la même ligné que sa doyenne et porte définitivement le génome TT.  La version décapotable a été présentée à Los Angeles au mois de décembre dernier, forte de ses deux motorisations disponibles.  La première est un deux litres turbo produisant 200 chevaux et le second est un V-6 à angle réduit de 3.2 litres capable de livrer 250 chevaux.  Deux transmissions six rapports seront disponibles dès le printemps, une à commande manuelle et la deuxième est l’automatique S Tronic.  Comme d’habitude, la TT 2008 sera offerte avec les roues motrices avant ou avec le système Quattro transmettant la puissance du moteur aux quatre roues.  La TT 2008 est plus longue que sa devancière de 5.4 pouces et plus large de 3.1 pouces et roule sur un châssis fait à 69% d’aluminium.

Haut de la page

Bentley Azure 2007: bentley azure
Déjà présentée au salon de l’auto de Détroit dès janvier 2006, cette Azure 2007 est l’une des voitures décapotables les plus dispendieuses du moment (427 000 $ canadien!).  Elle utilise le châssis de la vénérable Arnage commercialisée depuis 1998 et reprend un nom déjà significatif pour la compagnie car il a été utilisé, pendant les années ’90, sur les modèles décapotables de la marque anglaise rachetée par Volkswagen.  Il est bien normal que Bentley relance une voiture à toit souple de cette nature (bien plus prestigieuse que la Continental GTC) car Rolls Royce présenta, au salon de Détroit (consultez la couverture de ce salon), la version de série (très limitée) de l’étude 100EX décapotable originalement dévoilée à Genève en mars 2004.  Les richissimes acheteurs obtiendront donc une voiture à toit souple exclusive très raffinée qui sera assemblée, à Crewe, selon les requêtes du client.  Son moteur V-8 6.75 litres produit 450 chevaux et est adjoint à une boîte de vitesse à quatre rapports. 

Haut de la page

BMW série 3 décapotable 2007: Dévoilée en primeur mondiale à Détroit quelques jours avant son apparition sur les planches du salon de l’auto de Montréal, cette BMW poursuit la tradition des décapotables de série 3 qui date des années ’80.  Par contre, pour la première fois de l’histoire de la marque, on utilise un toit rigide rétractable, concept très commun en Europe mais encore très novateur de ce côté-ci de l’Atlantique.  La visibilité a donc été grandement améliorée par rapport à l’ancienne génération et l’acheteur aura le choix de deux motorisations (pour l’instant); Le modèle 328i recevra le six cylindres en ligne capable de produire 230 chevaux.  La 335i, quant à elle, sera mue par le tout premier moteur six cylindres en ligne surmonté de deux turbos et d’un système d’injection directe sous haute pression au monde.  300 chevaux peuvent être générés par cette mécanique innovatrice lorsque le régime atteindra 5,800 tours.  Elle arrivera au printemps. 

Haut de la page

BMW M6 décapotable 2007: m6
Née de l’influence du controversé designer en chef de BMW, Chris Bangle (responsable du design tortueux des Z4 et des série 5, 7 et… 6), la série 6 roule sur un châssis modifié de la berline de grand luxe de série 7.  Après avoir présenté la M6 coupe en début de saison, BMW arrive enfin avec la version haute performance décapotable.  Sa mécanique est un V10 (!) de cinq litres ne produisant pas moins que 500 chevaux à 7,750 tours et 383 livres de couple à 6,100!  La M6 décapotable aura des performances aussi spectaculaires que la version coupe avec un sprint jusqu’à 100 km/h en 4.8 secondes (selon BMW), 0.2 secondes plus lentement que le modèle à toit rigide.  Le prix de détail suggéré est de 140 500 $.

Haut de la page

BMW X5 2007: x5
La première génération de BMW X5 a connue énormément de succès en Amérique, où elle est d’ailleurs assemblée.  Pour cette seconde interprétation, on ne fracasse donc pas de nouvelles barrières stylistiques (à la Chris Bangle mentionné plus haut), préférant rester dans la même lancée qu’avant, sans offenser personne au passage (surtout pas la clientèle cible!).  Deux moteurs sont offerts, le premier étant le même six cylindres en ligne trois litres utilisé par la 335i dont la puissance se chiffre à 260 chevaux et 225 livres de couple.  En option, on retrouve le V-8 4.8 litres de 350 chevaux et 350 livres de couple, forces permettant à l’usagé d’atteindre les 100 km/h en moins de sept secondes!  Pas mal pour un VUS, n’est-ce pas?  Il vous en coûtera entre 62 et 73 500 $ pour acquérir le VUS X5 2007. 

Haut de la page

Ferrari 599GTB Fiorano 2007: 599
La 599GTB reprend les guides des mains de la série 550/575 Maranello qui ne montrait pas une ride après avoir été commercialisée depuis le milieu des années ‘90.  La Fiorano est une Ferrari au style quelque peu controversé à cause de l’utilisation d’une partie avant très similaire à celle de la 612 Scaglietti, elle-même ayant fait l’objet de plusieurs critiques négatives lors de sa mise en vente il y a trois ans.  La ligne de la 599GTB provient, comme la plupart des Ferrari, de Pininfarina et ses contours ont été travaillés en soufflerie.  Comme elle est entièrement faite d’aluminium, la nouvelle venue est plus légère que sa devancière de quelque 20 kilos, ce qui n’est pas négligeable dans cette catégorie de voiture ultra sportive.  Heureusement, pour le commun des mortels que nous sommes (on ne se nomme pas tous Gilles Villeneuve ou Michael 599 bSchumacher), les ingénieurs de Ferrari ont eux la bonne idée d’installer des systèmes d’assistances à la conduite.  Ainsi, sur le volant, on a accès à une gamme de réglages qui permettent d’ajuster les dynamiques du véhicule en fonction de nos propres capacités.  Cette manettino sera donc pointée vers l’une de cinq options allant de la conduite sur chaussée glissante à Sport, Race ou CST.  À mesure qu’on change d’échelon, plus on gagne le contrôle de la bête italienne.  Il faudra par contre apprendre à gérer 620 chevaux (cabrés!) et 448 livres de couple.  Il vous sera possible de passer de 0 à 100 km/h en 3.7 secondes au volant d’une 599 Fiorano et la vitesse maximale de celle-ci se limite à 330 km/h!

Haut de la page

Ford Escape 2008, Mazda Tribute 2008: ford escape
La Ford Escape adopte cette année le code génétique de ses grandes sœurs, les autres VUS de la marque.  C’est vrai, cette dose de testostérone plaira aux machos de ce monde mais nous sommes en droit de se demander pour quelle raison les designer de Ford n’essaient-ils pas de faire évoluer le style, somme toute conservateur, de ces petits VUS?  Le modèle Mazda n’est guère mieux que le Ford d’un côté esthétique, s’assurant de rester bien sage et de ne pas trop faire de vagues.  Quoi qu’il en soit, la Escape et la Tribute reçoivent une motorisation 2.3 litres de série et les acheteurs peuvent opter pour un V-6 de trois litres disponible en option.  La version hybride essence/électrique, totalement re-calibrée, arrivera peu de temps après et mettra à la disposition de l’utilisateur ses avantages de consommation limitée et ses 155 chevaux. 

Haut de la page

Ford Super Duty 2008: super duty
Pour la plupart des gens, un Ford F-150 suffira amplement.  Pour d’autre (la minorité d’entre nous, heureusement!), ça prend quelque chose de plus gros et de plus puissant!  Ford vous propose donc le tout nouveau Super Duty 2008.  Comme il est de mise dans la catégorie des pick up, le Super Duty 2008 est disponible en différent type de carrosserie (cabine régulière, SuperCab ou Crew Cab accueillant de trois à six passagers) et aussi en plusieurs niveaux de finition intérieur/extérieur (XL, XLT, FX4, Lariat, Off-Road, XLT Sport et King Ranch).  De plus, trois motorisations sont offerte aux acheteurs, allant d’un V-8 5.4 litres à un 6.8 litres V10 en passant par le turbo diesel 6.4 litres.  La boîte cinq rapports sera la plus commune mais une manuelle six rapports peut équiper cette gamme de pick up

Haut de la page

Hyundai Accent SR 2007: accent 1
La sage version deux portières à hayon de Hyundai se décline, à partir de cette année, en version sportive SR.  Celle-ci, uniquement vendue au Canada, utilise toujours un quatre cylindres de 1.6 litres produisant 110 chevaux et 106 livres de couple.  Les boîtes disponibles sous l’Accent SR sont les cinq rapports à commande manuelle ou automatique quatre rapports.  La consommation de carburant est de six litres au 100 km sur l’autoroute.  À l’avant, cette nouvelle petite Hyundai se servira de freins à disque mais, malheureusement, on retrouvera toujours des tambours arrière.  Ses belles jantes d’aluminium de 16 pouces de diamètre à cinq branches lui confèrent une gueule unique très accent 2agréable et celles-ci sont surmontées de pneus 185/65R16, pas mal pour un si petit bolide!  Le volant est ajustable et le système audio Clarion à sept haut-parleurs avec amplificateur quatre canaux de 400 watts peut lire les fichiers MP3 et comprend une prise auxiliaire afin de brancher un lecteur iPod ou MP3.  Le groupe SR ajoute un peu plus de 6 000 $ au prix de détail suggéré par le fabricant. 

Haut de la page

Hyundai Tiburon 2007: tiburon
Toujours fidèle au concept original, la Tiburon 2007 montre un visage plus agressif et des angles droits sévères.  Ce petit véhicule dynamique sera toujours équipé d’un quatre cylindres de deux litres de série produisant 138 chevaux et le V-6 2.7 litres reviendra plus tard.  Les nouvelles versions GT et GT Limited sont encore plus sportives que par les années passées grâce aux nouvelles pièces de suspension plus fermes, assurant une tenue de route exemplaire.  Une version décapotable serait bientôt disponible sur le marché canadien (sans doute au courrant de l’été) alors si vous désirez joindre les performances bien senties et être remarqué à coup sûr, soyez patient. 

Haut de la page

Hyundai Veracruz 2008: veracruz
Ce premier VUS de dimension imposante pour Hyundai concurrencera directement les Honda Pilot et Toyota Highlander.  Au cœur de la Veracruz se trouve le moteur 3.8 litres déjà commercialisé sous le capot de la Azera.  Celui-ci, à six chambres de combustion, développe jusqu’à 260 chevaux.  L’intérieur de cette nouvelle venue dans la catégorie déjà bien chargée des VUS semble bien fini, confortable et peut accueillir jusqu’à sept passagers.  Les équipements de sécurité comprennent les freins ABS avec répartition électronique de la puissance, l’antipatinage, six coussins gonflables et le système d’avertissement sonore de rapprochement lorsqu’on engage la marche arrière.  De plus, pour votre bon confort, la Veracruz est pourvue d’un toit ouvrant électrique, de sièges avant chauffant, du volant inclinable, de la radio XM par satellite et d’un compartiment de rangement réfrigéré sous l’appuie-bras central.  Hyundai assemble la Veracruz en Corée du Sud sur la base du Santa Fe, celui-ci totalement redessiné il y a quelques mois.  Son prix, s’il vous intéresse de vous en procurer un, est de 40 000 $. 

Haut de la page

Infiniti G35 berline 2007: g35
La nouvelle berline Infiniti G35 a un style beaucoup plus agressif que sa devancière qui datait de 2003.  Les deux phares superposés des années passées font donc place à des phares au dessin étiré.  On indique donc que la G35 n’entend pas à rire et est plus prête que jamais à faire face à sa concurrence provenant principalement des berlines (et coupés) fabriquées en Allemagne.  Le moteur au cœur de cette G35 est le très répandu (dans la gamme Nissan/Infiniti) V-6 3.5 litres capable de produire 306 chevaux et 268 livres de couple.  Il peut être couplé à une boite automatique à cinq rapports munie d’un mode séquentiel ou la manuelle conventionnelle à six rapports.  La puissance est transmise à la route vers les roues arrière ou par le système à quatre roues motrices.  Son prix se situe entre 40 et 50 000$.  En ce qui concerne la G35 coupe, sachez qu’elle sera dévoilée au salon de l’auto de New York en avril prochain d’après l’étude de style dévoilée à Détroit en janvier 2006. 

Haut de la page

Jeep Patriot 2007: Assemblé sur la même base que la Compass et la Dodge Nitro (en Illinois), ce nouveau petit Jeep tentera de faire sa place dans la catégorie, déjà surchargée, des véhicules utilitaires sport aux dimensions réduites.  Et la compétition sera forte car il devra faire face, entre autre, à la Honda CR-V, Nissan X-Trail et Toyota RAV4, pour ne nommer que celles-là.  Un seul moteur sera disponible (jusqu’à ce que le Partiot remplace complètement la vieillissante Liberty aux dimensions similaires) et il s’agit d’un quatre cylindres 2.4 litres produisant 172 chevaux et 165 livres de couple.  Deux boîtes seront offertes, une manuelle cinq rapports et une automatique à ratio variable en option.  Celles-ci transmettront la puissance à la route via un système à deux ou quatre roues motrices, en option.  La Jeep Patriot arrivera chez un concessionnaire près de chez vous d’ici le milieu du mois de février prochain.

Haut de la page

Kia Rondo 2007: rondo
Déjà disponible en Europe sous le nom Carens, la Rondo vient concurrencer directement et principalement la Mazda 5.  Sous son capot se trouve un moteur 2.4 litres de 162 chevaux en version de base et le client peut choisir de faire installer un V-6 2.7 litres produisant 182 chevaux.  Deux transmissions à commande automatiques sont offertes, la première à quatre et la seconde à cinq rapports.  L’habitacle accueil cinq passagers mais l’acheteur peut commander une troisième rangée de deux places supplémentaires qui se loge dans le… coffre.  Heureusement, ce siège peut être replié afin de créer un plancher plat dans l’espace cargo mais uniquement en finition EX Premium ou EX-V6 Luxury.  Ces deux derniers groupes sont livrés, entre autre, avec les sièges de cuir.  La Rondo arrivera en concession d’ici quelques semaines à un prix de 20 000 $. 

Haut de la page

Land Rover LR2 2008: lr2
Dessiné par Earl Beckles, le nouveau Land Rover LR2 2008 reprend la place laissée vacante par le Freelander.  Ce dernier était arrivé au Canada en 2002, bien longtemps après son introduction en Europe.  Maintenant qu’elle change de nom, cette LR2 est plus mature que l’ancien modèle et son style correspond dorénavant au design de la marque.  Il est disponible en deux niveau de finition, c’est-à-dire le modèle SE et le cossu HSE.  Un seul moteur est offert et il s’agit d’un six cylindres en ligne de 3.2 litres développant 233 chevaux.  La transmission est intégrale et passe via une boîte six rapports automatique avec possibilité de sélection des rapports manuelle.  Ford, propriétaire de Land Rover, serait à analyser la possibilité d’insérer un moteur V-8 4.4 litres sous le capot de ce nouveau sport utilitaire (le même qui est disponible chez Volvo, marque appartenant également à Ford) mais ça ne reste, pour l’instant, qu’une rumeur.  Sachez que le prix d’un LR2 est 45 000 $. 

Haut de la page

Locus Pléthore 2007: pléthore f
On la surnomme la Bombe du Québec, et pour cause!  Sous le capot de la Pléthore, on retrouvera une motorisation de base (un V-8 8.2 litres de GM) capable de transmettre 750 chevaux à la route.  Mais ce n’est pas tout, un exemplaire produisant 1300 chevaux (!) sera aussi disponible en option, de quoi même faire rougir la Bugatti Veyron et ses asthmatiques 1001 chevaux (sur le marché européen, 987 chez-nous)!  La Pléthore est la toute première supercar produite au Canada (on la qualifie plutôt de voiture québécoise chez Locus) et a été conçue par M. Luc Chartrand.  Sa construction est de pléthore bcarbone (voiture très légère à 1,100 kilos) et son prix estimé est de 330 000 $.  Le pilote (je crois qu’on peut utiliser ce terme) est assis en position centrale et deux passagers prennent place de part et d’autre de celui-ci (façon McLaren F1).  Si les chiffres théoriques vous intéressent, sachez qu’avec la motorisation de base, le ratio poids/puissance est de 3.27 livres pour chaque chevaux.  La Veyron se situe à 3.52.  Avec le moteur optionnel, ce ratio est réduit à 1.88 livres par chevaux, tout près de celui d’une Formule 1 qui affiche 1.65!  Les premières livraisons auront lieues d’ici la fin de l’été. 

Haut de la page

Lotus Exige 2007: exige
Construite sur le châssis d’aluminium de la petite Elise décapotable, la Exige est plus musclée que cette dernière grâce à l’utilisation d’une mécanique 1.8 litres (d’origine Toyota) développant 220 chevaux, comparativement à 190 pour la Elise.  Je tiendrais à souligner que si, comme moi, vous êtes un individu de grande taille (je mesure six pieds), oubliez tout de suite l’achat de cette voiture.  Son habitacle est déjà claustrophobique en version décapotable, imaginez le avec un toit fixe!  Alors si vous êtes dans cette catégorie de gens, visitez plutôt du côté de Saturn pour voir la Sky, de Pontiac pour la Solstice ou chez BMW pour la Z4.  Pour les autres, plus petits que nous, vous vivrez une expérience extraordinaire avec la Exige.  Elle colle à la route tel un go-kart ou comme les voitures les plus exotiques vendues des dizaines de milliers de dollars plus chères.  En fait, la Exige ne vous coûtera que 71 490 $, une aubaine!  Dans la région de Montréal, le seul dépositaire Lotus autorisé est John Scotti situé à l’angle de l’autoroute 40 et du boulevard Viau. 

Haut de la page

Mazda CX-9 2007: Après la très belle CX-7, Mazda présentait sa toute nouvelle CX-9 au SIAM.  Celle-ci ressemble beaucoup à sa sœur cadette mais est en fait surdimensionnée par rapport à elle sur tous les axes.  Sept personnes peuvent prendre place à bord de la CX-9 (comparativement à cinq pour la CX-7) et l’accès à ces lointaines places arrière est simplifié par une seconde rangée rabattable et coulissante.  Un seul moteur est offert et il s’agit d’un V-6 3.5 litres de 250 chevaux couplé à une boite automatique six rapports avec un mode de sélection manuelle.  La CX-9 est livrée avec les roues motrices avant de série mais on peut ajouter le système à quatre roues motrices en option.  Elle viendra se joindre au groupe grandissant des véhicules multi segments tel le nouveau duo GMC Acadia et Saturn Outlook (bientôt un trio avec la Buick Enclave), la Chrysler Pacifica et la Toyota Highlander, pour ne nommer que ces exemples. 

Haut de la page

Mercedes CL 2007: cl
En primeur canadienne, Mercedes nous a offert la toute nouvelle CL 2007.  Cette très dispendieuse voiture (vendue entre 140 et 195 000 $!) est disponible en deux niveaux de finition, la 550 ou la 600 et une version AMG ne saurait tarder.  Pour le moment, la CL550 est mue par un V-8 5.5 litres produisant 382 chevaux et 391 livres de couple, ce qui permet à ce coupé de très grand luxe (elle doit concurrencer les Bentley Continental GT et les Ferrari 612 après tout!) de franchir les 100 km/h en 5.6 secondes et d’atteindre les 210 km/h en vitesse de pointe (contrôlée électroniquement).  Ce n’est pas encore satisfaisant pour vous?!  La CL600 utilise un V-12 5.5 litres double turbo de 510 chevaux et 612 livres de couple capable de vous catapulter jusqu’à 100 km/h en 4.7 secondes.  Imaginez ce que sera l’accélération en version AMG!  La CL utilise comme base celle de la S-Class 2007 raccourcit de quelques pouces. 

Haut de la page

Mini 2007: mini o
Lorsqu’on voit la Mini Cooper et Cooper S 2007, nous ne sommes pas choqués par un design tout à fait nouveau et révolutionnaire.  En fait, c’est vrai, la gamme Mini est complètement redessinée mais on pourrait réellement la confondre, au premier coup d’œil, avec les modèles 2002-2006.  On comprend BMW de ne pas être enclin à changer drastiquement ce petit bolide de course pour la route en voyant le succès mondial de sa première génération.  Alors, la refonte majeure de la Mini 2007 visait les dynamiques (déjà impressionnantes) du châssis et aussi de rendre la carrosserie conforme aux nouvelles normes européennes de protection des piétons.  Celle-ci indique qu’en cas d’impact d’un malheureux promeneur inattentif, son intégrité corporelle doit être épargnée au maximum mini inde tout contact avec des éléments mécaniques se trouvant sous le capot, par exemple.  Ainsi, celui-ci fut remonté un peu par rapport au moteur et par ricochet, les ailes avant furent redessinées.  Il en allait de même pour les portières et la partie postérieure de la voiture.  Deux motorisations sont offerte, comme par les années passées, et le premier échelon est assuré par un quatre cylindres de 118 chevaux.  La Cooper S accueille, pour sa part, le même moteur mais adjoint à un turbo qui pousse la puissance jusqu’à 175 chevaux!  L’accélération de 0 à 100 km/h s’effectue ainsi en sept secondes, deux secondes plus rapidement qu’en version de base.  Les prix demeurent similaires à ceux de l’an dernier, entre 28 350 $ et 34 100 $. 

Haut de la page

Mitsubishi Lancer 2008: lancer
Elle a été dévoilée à Détroit il y a quelques jours et se trouvait maintenant à Montréal pour faire sa première apparition en sol canadien.  Bien plus tape-à-l’œil que sa devancière, la nouvelle Lancer 2008 sera assemblée sur la même base que la Outlander et utilisera un moteur quatre cylindres de deux litres générant 152 chevaux et 146 livres de couple.  Mitsubishi installe, pour la première fois à l’intérieur de l’une de ses voitures, sept coussins gonflables!  On retrouve donc les coussins frontaux, latéraux, les latéraux rideaux et aussi un coussin qui protégera les genoux du conducteur en cas d’impact.  Trois niveaux de finition sont offerts, le DE, ES et la sportive version GTS.  Plus on augmente la finition, plus le look est altéré afin de transformer la sage version de base en véhicule agressif.  Ainsi, la calendre sera entourée d’un encadrement chromé et les poignées de portière seront agencées à la couleur de la carrosserie dans la gamme ES et le diamètre des roues passera de 16 à 18 pouces sous la GTS.  De plus, il ne faut pas oublier les prises d’air avant et latérales, les phares antibrouillard et la sortie d’échappement chromé sur cette dernière finition.  La puissante version Evo X devrait suivre d’ici peu de temps alors attendez-vous à un visage et à des performances encore plus incisives de la part de la Lancer. 

Haut de la page

Mitsubishi Outlander 2007: outlander
Plus agréable à l’œil que sa devancière, la Outlander 2007 ne nous dépayse par contre pas.  On retrouve tout de suite les traits d’un VUS Mitsubishi, surtout à l’arrière.  Soulignons tout de suite que cette Outlander utilise un toit fait d’aluminium, ce qui abaisse le centre de gravité, élément de sécurité essentiel pour un véhicule de cette catégorie.  Autre point intéressent et astucieux de la part des ingénieurs de Mitsubishi est l’utilisation d’un hayon arrière à ouverture horizontale vers le haut et on retrouve, une fois celui-ci relevé, un second hayon qui s’ouvre vers le bas.  Il permet d’abaisser le seuil de chargement et peut supporter jusqu’à 200 kilos de charge.  Côté motorisation, une seule est disponible et il s’agit d’un V-6 de trois litres de 220 chevaux qui confère à cette nouvelle Mitsubishi un 0 à 100 km/h en une dizaine de secondes. 

Haut de la page

Nissan Altima Coupe 2008: altima c
Après avoir fait ses débuts internationaux au salon de l’auto de Los Angeles le mois dernier, l’Altima Coupée 2008 faisait son entrée en terre canadienne au salon de Montréal.  Elle est donc un mélange (réussit!) entre une berline Altima (partie avant) et une G35 coupe (l’arrière) et cette nouvelle venue sur la scène des voitures deux portières intermédiaires est déjà surnommée la G35 des pauvres.  Une motorisation à quatre chambres d’une capacité de 2.5 litres produisant 170 chevaux est offerte de série et le V-6 3.5 litres est disponible en option.  Ce dernier dégage 270 chevaux et 258 livres de couple.  Deux boîtes pourront transmettre la puissance de ces moteurs à la route lorsque la nouvelle Altima arrivera en concession cet été, la six rapports manuelle ou l’automatique Xtronic CVT à rapports variables. 

Haut de la page

Nissan Altima hybride 2007: Nissan est le plus ressent manufacturier japonais à offrir une déclinaison hybride de sa berline intermédiaire, après les Toyota Camry et les Honda Accord.  L’Altima 2007 a été complètement redessinée cette année mais on ne peut pas la confondre pour autre chose que ce qu’elle est.  Sous le capot de la version hybride se trouve un moteur quatre cylindres de 2.5 litres et de 158 chevaux.  La partie électrique génère, quant à elle, 40 chevaux.  L’ensemble produit donc un peu moins de 200 chevaux, suffisamment de puissance pour propulser cette Altima verte avec entrain.  La consommation de carburant est réduite (5.6 litres au 100 km soit une autonomie de 1 127 km enter deux pleins d’essence) et l’implantation de cette technologie novatrice ne change en rien toutes les qualités acquise depuis les années ’90 par cette Nissan de gamme intermédiaire. 

Haut de la page

Nissan Sentra SE-R Spec V 2007: ser sv
Avec l’arrivée d’une nouvelle Sentra (l’automne dernier) vient naturellement une nouvelle SE-R.  Cette sportive compacte se décline aussi en version Spec V, encore plus puissante, et elle faisait sa première apparition publique au Canada au salon de Montréal.  La V est mue par un quatre cylindres en ligne de 2.5 litres de 200 chevaux et 180 livres de couple (comparativement à 177 chevaux et 172 livres de couple pour la SE-R de base) et cette mécanique est adjointe à une boîte manuelle à six rapports.  La suspension de la Spec V est réglée afin que le conducteur puisse profiter pleinement des capacités sportives du petit bolide et ses freins sont surdimensionnés d’un pouce par rapport à la SE-R.  Les dynamiques du châssis de cette nouvelle pocket rocket furent développées en Allemagne sur le célèbre circuit du Nürburgring et la commercialisation est prévue pour le mois de mars prochain. 

Haut de la page

Nissan Versa berline 2007: Après la présentation du modèle à hayon il y a quelques mois, Nissan nous présentait la version berline de cette charmante voiture qui a reçue plusieurs hauts honneurs de la part de collègues journalistes.  Elle concurrence avec brio la Toyota Yaris et la Hyundai Accent grâce à son confort et ses performances respectables.  Disponible depuis la fin de décembre, la berline Versa utilise un quatre cylindres 1.8 litres produisant 122 chevaux en version de base.  Cette motorisation transmet cette puissance à la route via une boîte à commande manuelle six rapports de série ou automatique à quatre rapports.  Avec le groupe SL, la Versa berline est pourvue d’une transmission CVT à rapports variables et est livrée avec des roues de 15 pouces en alliage, les glaces et les loquets de portières à commande électrique, le radio AM/FM/CD, le déverrouillage à distance, le régulateur de vitesse et j’en passe.  La radio XM par satellite est offerte en option mais elle doit être commandée avec un groupe qui ajoute le toit ouvrant et les freins anti bloquants. 

Haut de la page

Suzuki SX4 WRC 2007: sx4 wrc
La Suzuki SX4, cuvé 2007, est un sympathique petit véhicule qui reprendra, à terme, la place que laissera vacante la très impopulaire Aerio.  Au salon de Montréal, Suzuki nous a présenté une version extrême de SX4, la WRC.  Celle-ci est en fait un bolide de compétition mue par une mécanique à quatre cylindres en ligne développant 320 chevaux et 470 livres de couple.  Elle utilise une boîte séquentielle à cinq rapports et transmet la motricité aux quatre roues.  Deux configurations de freins seront utilisées selon l’endroit où sera tenu une compétition, c’est-à-dire sur route ou hors route.  La même règle s’appliquera au diamètre des roues, allant de 18X8 en courses routières ou 15X7 hors route.  La SX4 WRC respecte le poids minimum autorisé dans la catégorie, soit 1,230 kilos. 

Haut de la page

Toyota Tundra 2007: tundra
Afin d’affronter les Dodge Ram, Ford F-150 et autre pick up Chevrolet et GMC, Toyota nous présentait le tout nouveau Tundra.  Ce n’est pas moins de 31 combinaisons qui sont possible d’effectuer lorsqu’on se procurera ce pick up pleine grandeur, la version suprême de celui-ci étant le modèle Crewmax à quatre véritables portières.  Un bon choix de moteur sera aussi offert, allant d’un V-6 quatre litres de 245 chevaux et 283 livres de couple à un gros V-8 5.7 litres produisant 381 chevaux et 401 livres de couple!  Les Tundra arriveront chez les détaillants d’ici quelques semaines. 

Haut de la page

Volvo C30 2007: c30 1
Inspiré par l’étude SCC (Volvo Safety Concept Car)c30 2 de Détroit 2002, une première C30 Design Concept (proche du modèle de production) avait été dévoilée à Détroit l’an dernier (janvier 2006).  Le 28 septembre dernier, le fabricant scandinave leva le voile sur la C30 de production au Mondial de l’automobile de Paris et elle débarqua à Montréal pour sa première présence sur les planches d’un salon au Canada le 18 janvier.  La C30 a été dessinée par le canadien Simon Lamarre, né en 1968 dans la région de Montréal, et elle vient tenter sa chance dans la catégorie très populaire des (petites) voitures à hayon de luxe, catégorie jusqu’ici réservée à la Audi A3, la Mini Cooper S et autre Volkswagen GTI.  La partie avant de la C30 reste typiquement Volvo des années 2000 mais la partie arrière n’est c30 3pas sans nous rappeler la P1800ES des années ’70 et la 480 européenne des années ’80 et ’90.  Deux moteurs peuvent propulser la petite Volvo C30, le premier étant le 2.4 litres de 168 chevaux et 170 livres de couple.  Celui-ci retransmet sa puissance via l’une de deux boîtes offertes, la première à cinq rapports à commande manuelle et la seconde, de cinq rapports toujours, automatique avec mode séquentiel Geartronic.  L’autre moteur est le fameux T5 de 2.5 litres turbo livrant 218 chevaux et 236 livres de couple.  Une six rapports manuelle équipe cette version de série avec l’option de la même boîte automatique mentionnée plus haut.  La C30 arrivera chez les concessionnaires Volvo d’ici quelques semaines.

Haut de la page

Volvo S80 2007: s80 1
La S80 fait peau neuve pour 2007 avec des lignes plus épurées et un profil résolument plus sportif que sa devancière.  Deux motorisations sont possibles, la première étant un six cylindres 3.2 litres capable de générer 235 chevaux et 236 livres de couple.  Le second moteur est un V-8 4.4 litres (de source Yamaha) développant 311 chevaux et 325 livres de couple.  Ces deux mécaniques transmettent leur puissance aux quatre roues via une boite automatique six rapports.  Un des éléments technologiques les plus intéressent de la nouvelle S80 2007 est son régulateur de vitesse adaptable (ACC pour Adaptive Cruise Control).  Le conducteur n’a qu’à enregistrer la vitesse à laquelle il désir rouler et la distance minimum à respecter derrière le véhicule qui le précède.  Le système adapte aussitôt la vitesse de la S80 par rapport à celui-ci.  De plus, les usagés de cette Volvo de haut niveau seront rassurés d’apprendre que leur voiture est équipée du système CWBS (Collision Warning with Brake Support).  Ce système est capable de détecter si une collision est imminente.  s80 2Dans ce cas-ci, le conducteur est alerté par une sonnerie et les freins se préparent à livrer une efficacité maximale.  Ainsi, on peut éviter ou réduire la sévérité d’un accident.  Mais ce n’est pas tout!  La S80 est aussi munie du BLIP (Blindspot Information System), une technologie repérant si une voiture se trouve dans votre angle mort.  Un signal sonore avise le chauffeur de la présence du véhicule, réduisant ainsi les chances de collision lors des changements de voie.  Une autre chose notoire qui est installée sur la S80 2007 est une caméra de guidage de marche arrière.  L’image que produit celle-ci est retransmise à l’écran du système de navigation et peut vous diriger de la bonne façon dans les manœuvres de stationnements et vous aviser si un obstacle se trouve directement derrière vous.  Tout ceci sans compter que toutes les Volvo ont l’une des meilleures réputations du côté de la sécurité passive de ses occupants.

Haut de la page

Volvo XC90 Sport 2007: xc90 1
La XC90 est vendue depuis 2003 et est l’un des VUS de luxe les plus populaires au Québec et au Canada.  Avec 816 livraisons au cours de l’année 2005 (au Québec seulement), elle se retrouve devant les BMW X5 (422 ventes), Cadillac SRX (220 clients), Infiniti FX (318 acheteurs), Land Rover LR3 (190 livraisons), Lexus RX (645 preneurs), Mercedes ML (388 commandes), Porsche Cayenne (232 acquisitions) et les Volkswagen Touareg (227 engagements), pour ne nommer que ces exemples.  La version Sport attirera sans doute son lot de nouveaux prospects dans les salles de montre Volvo!  Le XC90 Sport est essentiellement un XC90 V8 (311 chevaux) dont on a revu les réglages de suspension afin xc90 2de les rendre plus fermes, en donnant une réponse plus agressive à la direction et en modifiant un peu l’apparence extérieure et intérieure du VUS.  Ainsi, on a ajouté des embouts sur les sorties d’échappement, on a changé le dessin de la calendre, les designers on aussi remodelés les tours d’ailes et installés des roues de 19 pouces de diamètre.  Le volant, le levier de vitesse, les tapis de sol, les sièges et les indicateurs ont tous été redessinés.  Le prix d’un XC90 à cinq passagers est de 69 195 $ et la version à sept places se situe à 71 494 $.  À cela il faut ajouter environ 2 000 $ pour le groupe de luxe qui comprend, entre autre, le signal sonore de marche arrière, le couvre bagage, les portières à verrouillage électrique pour les enfants arrière et les phares Bi-Xenon.  Mais la liste ne s’arrête pas là car vous pouvez aussi opter, entre autre, pour des systèmes audio/vidéo plus performants.  Uniquement 150 XC90 Sport seront disponibles pour 2007 alors faites vite!

Haut de la page

Comme je visite le salon de l’auto de Montréal à toutes les années depuis 1988, je peux dire que j’en ai vécu des émotions lors de ces évènements!  Je l’ai vu se transformer de diverses façons, passant tour à tour de la Place Bonaventure au Stade Olympique à son actuelle demeure au Palais des Congrès.  J’y ai découvert des dizaines de coups de cœur et dès la fermeture des portes, j’anticipe déjà ma prochaine visite, un an à l’avance.  L’année 2007 ne fera pas exception à la règle car, encore une fois, ce fut une expérience superbe de déambuler au travers de ces centaines de voitures superbement lustrées et de voir plusieurs dévoilements lors des conférences de presse.  Je tiens à remercier l’organisation du SIAM et Mathieu Beaudoin, responsable des accréditations média, sans qui ce texte et les photos qui le garnissent auraient été moins aboutis. 

Haut de la page