Le nouveau site automobile au Québec!
Accueil
Archives
Photos
Liens
Contact

 

9 mai 2007

Topless 2008

Texte de Pierre Roberge, rédacteur en chef

Le 8 septembre prochain arrivera en Amérique la «top modèle» la plus connue au monde, celle qui nous fait saliver, tous autant que nous sommes.  On voit régulièrement sa photo sur les pages lustrées des magazines, sur internet et sur des dizaines d’affiches poster.  Encore une fois, et pour une 20ème année consécutive (ou presque), elle enlèvera le haut pour notre plus grand plaisir collectif.  Attention, roulement de tambour, voici l’objet de vos fantasmes les plus érotiques, pardon, exotiques, la toute nouvelle version de 911 Turbo 2008 «topless». 

911 Mais à quoi pensiez-vous ?  Génération Automobile n’est pas un site pornographique mais bien un site où on parle de voitures !  Ceci étant dit, il me fait plaisir de vous présenter cette 911 (997 en langage des initiés) Turbo décapotable.  En fait, extérieurement, peu de chose diffèrent entre le modèle coupé et la version à toit souple, abstraction faite de la capote amovible automatiquement en 20 secondes, évidemment.  Sous sa séduisante carrosserie, par contre, c’est une autre histoire.  Environ 154 livres de supports structurels et d’adition à la sécurité des occupants ont été nécessaires afin que cette 911 respecte les stricts standards établis par Porsche. 

911 Rien n’a été sacrifié quant aux impressionnantes performances de la 911 Turbo décapotable par rapport à sa cousine à toit rigide.  Le même moteur est monté à l’arrière, c’est-à-dire le six cylindres 3.6 litres à plat, double turbo, produisant pas moins de 480 chevaux et 457 livres de couple.  Cette puissante mécanique se chargera donc de décoiffer quiconque se trouvera dans l’habitacle avec une vitesse de pointe 310 km/h et un 0-100 km/h abattu en 3.8 secondes, soit les mêmes chiffres que l’on trouverait sur la fiche technique de la Turbo Coupe Tiptronic S. 

911 La nouvelle 911 Turbo décapotable 2008 reçoit, elle aussi, touts les équipements de sécurité qui font déjà parti de la liste de la version deux portières «de base».  Ainsi, les aides électroniques à la conduite sont le PASM (Porsche Active Suspension Management), le PSM (Porsche Stability Management) et le PTM (Porsche Traction Management).  De plus, les occupants seront bien entourés dans l’éventualité d’une collision car six coussins gonflables s’assureront de minimiser les blessures potentielles.  Des renforts additionnels ont été ajoutés aux montants de pare-brise et deux arceaux sont positionnés derrière les minuscules places arrière.  Les freins PCCB (Porsche Ceramic Composite Brake) font partis de la liste d’option. 

911 La production de la Porsche Turbo est fragmentaire dans la famille des 911 mais elle est la porte étendard de la firme de Stuttgart depuis tant d’année qu’il ne serait pas envisageable de la voir disparaître.  Celui qui se procurera la version à toit souple à l’automne veut joindre les performances phénoménales que l’on connaît déjà au plaisir de se balader cheveux au vent à 300 à l’heure afin de pouvoir arborer un large sourire bourré de «crapou» d’insectes.  Bonne dégustation aux futurs (chanceux) propriétaires ! 

Haut de la page